Maville.com  par  Ouest-France
Info
La Roche-Bernard. La Fête de la Vilaine se poursuit jusqu’à ce soir

La Roche-Bernard. La Fête de la Vilaine se poursuit jusqu’à ce soir

Les marins et les animations ont rejoint, hier, La Roche-Bernard, où s’achèvera ce soir la 4e édition de Vilaine en fête. La journée s’annonce belle et animée.

Évidemment, ce dernier week-end de Vilaine en fête aurait été plus agréable si les conditions météo avaient été plus favorables.

Les vieux gréements amarrés au port.
Les vieux gréements amarrés au port. | Nicolas Emeriau

La pluie et le petit vent frisquet - intermittents du spectacle sur les rives de la Vilaine - ont, sans doute, entamé la motivation du public, beaucoup moins nombreux depuis vendredi. Mais ce temps instable n'a pas douché l'enthousiasme des bénévoles, pas plus que celui des marins et des artistes invités.

Petite danse improvisée sur un air d’accordéon.
Petite danse improvisée sur un air d’accordéon. | Nicolas Emeriau

Car, qu'il pleuve ou qu'il vente, la fête se poursuit jusqu'à ce soir, à La Roche-Bernard, où de multiples animations sont prévues, de 10 h à 18 h : scène ouverte pour les musiciens amateurs, expositions d'artistes peintres, photographes ou maquettistes, dégustations de produits locaux...

Le père Simon Baron et le président de Vilaine en fête, Guy Bertho, ont jeté une gerbe à la mémoire des marins disparus.
Le père Simon Baron et le président de Vilaine en fête, Guy Bertho, ont jeté une gerbe à la mémoire des marins disparus. | Nicolas Emeriau

« Vilaine en fête, ce n'est pas qu'un rassemblement de vieux gréements, rappelle Jean-Pierre Boyer, bénévole au sein de l'association organisatrice. C'est aussi une fête populaire des terriens et des marins, sur les rives de la Vilaine. »

Joly, de Marzan, peint devant le public.
Joly, de Marzan, peint devant le public. | Nicolas Emeriau

Comme tout au long de la semaine, il sera aussi possible d'assister à des démonstrations de manoeuvres de bateaux voire de monter à bord, pour une petite balade sur la rivière. L'on pourra, aussi, se contenter d'admirer ces vieux gréements. Le public l'a d'ailleurs bien compris, qui s'est pressé pour admirer les voiliers traditionnels, tout au long de leur balade et à chaque étape de leur parcours, de La Roche-Bernard à Redon, en passant par Camoël, Arzal et Pénestin.

Robert Thomas, de Muzillac, devant ses maquettes de bateaux, qui lui demandent jusqu’à un an de travail.
Robert Thomas, de Muzillac, devant ses maquettes de bateaux, qui lui demandent jusqu’à un an de travail. | Nicolas Emeriau

Les organisateurs pensent déjà à la prochaine édition, en 2020. « L'engouement des communes est de plus en plus important. Certaines nous réclament déjà un peu plus qu'une escale. »

Le public peut voir naviguer les voiliers traditionnels.
Le public peut voir naviguer les voiliers traditionnels. | Nicolas Emeriau

Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Vannes

Aujourd'hui sur maville

Photos préférées info

  • 1 photo diaporama info dans mon jardin

    Dans mon jardin

  • photo diaporama info dans le jardin

    Dans le jardin

  • 1 photo diaporama info ça !! c'est la cerise sur le gâteau !

    ça !! c'est la cerise sur le gâteau !

  • 5 photo diaporama info bergeronnette dans le jardin

    Bergeronnette dans le jardin

  • 1 photo diaporama info dans le jardin

    Dans le jardin

Galerie photos info

Suivez-nous !

suivez-nous sur twitter !
Retour en haut