Maville.com  par  Ouest-France
Info

Culture de micro-algues grâce à la méthanisation

1
photo de gauche à droite : jean-marc onno, exploitant agricole, georges bonnin, benjamin bornet et philippe signes, ses partenaires de la société algae green value.

De gauche à droite : Jean-Marc Onno, exploitant agricole, Georges Bonnin, Benjamin Bornet et Philippe Signes, ses partenaires de la société Algae Green Value.

Nouvelle diversification à la ferme de Jean-Marc Onno à Moustoir-Remungol. Ce pionnier de la méthanisation lance la production de spiruline, en partenariat avec une société de Vannes.

Jean-Marc Onno est exploitant agricole (polycultures et élevage de porcs) à Guernequay, à Moustoir-Remungol, près de Locminé. Il a été le premier en Morbihan et le deuxième en Bretagne à se lancer dans la méthanisation.

Son installation tourne depuis le printemps 2010. Elle produit du biogaz (par fermentation du lisier des porcs de l'élevage et quelques apports), de la chaleur et du digestat.

Récolte tous les jours

Le biogaz est transformé en électricité. La chaleur permettait jusqu'à présent de chauffer les porcheries, une champignonnière toute proche, la maison de l'exploitant et des logements à proximité.

Depuis quelques jours, elle chauffe aussi une serre où sont cultivées des micro-algues, des spirulines, utilisées comme compléments alimentaires.

Le concept est développé par la société Algae Green Value, de Vannes. Sous une serre de 65 m de long ont été construits deux bassins de 250 m2 chacun où sont cultivées les micro-algues. « Quand la concentration optimale d'algues est atteinte, on peut commencer les récoltes journalières », commente Georges Bonnin, directeur scientifique et technique.

Une pompe transmet les micro-algues vers un tamis muni de mailles d'une cinquantaine de microns. Il en sort une gelée qui est pressée en pâte, elle-même extrudée en filaments.

Ceux-ci sont mis à sécher sur des claies avant d'être ensachés sous vide. Évidemment, l'armoire de séchage utilise aussi la chaleur de la méthanisation.

Nutrition humaine et animale

« C'est une première en Bretagne », affirme Philippe Signes, le président d'Algae. Une ferme produit des micro-algues dans la Manche, mais le système est un peu différent. L'entreprise a investi à Guernequay dans le but d'établir un modèle de rendement: « Évaluer la taille du bassin, vérifier que la chaleur produite est suffisante. » Et persuader d'autres éleveurs.

La spiruline est bien connue pour ses qualités nutritives. Elle contient beaucoup de fer, 65% de protéines et des vitamines. « 10 g de ce produit équivaut à un steak de 50 g », dit Georges Bonnin.

Elle est « prisée des sportifs, des végétariens et est utilisée pour des malades sur prescription ». Elle est largement commercialisée dans les magasins de diététique.

C'est d'une part ce marché qui est visé. « À peine 2 à 3 % de micro-algues sont produites en France, souligne Jean-Marc Onno. Plus de 80 % viennent de Chine et le reste du Costa Rica. On peut s'interroger sur la traçabilité. »

Dans un autre registre, Algae lorgne vers la nutrition animale. Exemple: l'alimentation des poissons d'élevage. « En terme de qualité, c'est mieux que des molécules synthétiques. » La société vannetaise développe actuellement un projet en ce sens avec le groupe coopératif InVivo et l'université de Bretagne sud. « On est en train de se faire labelliser par le pôle de compétitivité Valorial », ajoute Philippe Signes.

 
Claude LEMERCIER.   Ouest-France  

Donnez votre info

  • merci d'indiquer un nom de film
    merci d'indiquer un titre'
    • Choisir un resto :
    merci d'indiquer un nom de restaurant

    merci de saisir l'adresse du restaurant
    merci de saisir la ville du restaurant

    • Choisir un bar :
    merci d'indiquer un nom de bar

    merci de saisir l'adresse du bar
    merci de saisir la ville du bar

    merci d'indiquer un titre à votre avis
  •  
  • merci d'indiquer un contenu à votre avis
    merci de saisir une note
    L'accueil / la qualité du service
    merci d'indiquer une note pour l'accueil

    L'ambiance / le décor

    merci d'indiquer une note pour l'ambiance

    Le rapport qualité / prix

    merci d'indiquer une note pour le prix
avatar lavidurev
Culture de micro-algues
lavidurev
y a t-il un moyen d'utiliser l'algue verte pour la méthanisation?

Galerie photos info

  • photo diaporama info en images. la fête du bois et de l?arbre à allaire attire le public

    EN IMAGES. La Fête du bois et de l’arbre à Allaire attire le public

  • photo diaporama info morbihan. tout le 44e semi-marathon auray-vannes en photos

    Morbihan. Tout le 44e semi-marathon Auray-Vannes en photos

  • photo diaporama info répétition générale avant les fêtes historiques de vannes: les photos

    Répétition générale avant les fêtes historiques de Vannes: les photos

Newsletter maville

Abonnez-vous à la newsletter - Vannes

Aujourd'hui sur maville

Exprimez-vous !

DEBAT. Faut-il féminiser tous les noms de métier ? 77
Réagir

L'info en continu

Galerie photos info

Suivez-nous !

suivez-nous sur twitter !
Retour en haut